ColorMaLame2017 (13)

Naissance du projet:

Ophélie Dory, Justine Boillon et Lison Marthouret, 3 étudiantes en BTS Viticulture-OEnologie du lycée viticole de Beaune souhaitent organiser une course colorée au profit de l’association Entr’Aide dans le cadre de la réalisation d’un PIC (projet initiative et communication) qu’elles doivent mener en fin de deuxième année.

 

ColorMaLame2017 (10)

L'enseignante tutrice du projet Françoise Mazuir les encourage et les accompagne.

ColorMaLame2017 (7)   ColorMaLameDimanche (2)

L’association Entr’Aide "Une lame pour courir", créée par le prothésiste Jean-Luc Clémençon à l’objectif d’équiper les enfants amputés de lame de course afin de leur permettre de courir, sauter, s’amuser comme tous les enfants ?

ColorMaLame2017 (2)

Ces équipements coûtent chers et ne bénéficient d’aucune prise en charge. Très vite, cela se concrétise par un week-end auquel vont participer 10 jeunes équipés de lames de course accompagnés de deux parrains d’exceptions Marie-Amélie Le Fur et Mohamed Lahna.

Le lycée viticole se mobilise alors pour assurer et offrir l’accueil des familles sur un week-end complet. Les partenaires nombreux aident à la concrétisation et la réussite de cet évènement.

En effet quel évènement !

Le samedi 1er avril sur la piste d’athlétisme de Beaune, les enfants arrivent, s’installent sur la pelouse et « troquent » leur prothèse de marche pour une et parfois deux lames de course.

ColorMaLame2017 (16)

De nombreux jeunes accompagnés de leurs parents vont alors pouvoir partager avec ceux-ci un moment privilégié. Après un échauffement complet conduit par Marie Amélie Le Fur (triple médaillée paralympique à Rio avec deux médailles d’or et record du monde sur 400 et saut en longueur et une médaille de bronze sur 200) et Mohamed Lahna (médaille de Bronze à Rio, vice-champion du monde de paratriathlon et premier athlète équipé d’une lame de course à avoir terminé le marathon des sables) ; deux groupes se forment.

ColorMaLame2017 (14)

Sur une partie du stade, sur de nombreux ateliers ; Marie-Amélie Le Fur, fait travailler ses jeunes disciples sur l'équilibre. Elle conseille, encourage chacun d’eux, selon leur âge, selon leur handicap, selon leur demande. "Un moment de transmission mais aussi de partage réciproque". Pour ces enfants, quoi de plus énergisant que de côtoyer des champions qui ont su dompter leurs prothèses nous confient les parents.

ColorMaLame2017 (3)

L’émotion est forte. Marie-Amélie, enthousiaste et d’une disponibilité remarquable nous confie : " J'ai envie de leur donner tout ce que je peux avant de partir à la retraite ". Plus tard dans la soirée, elle nous confiera qu’elle se prépare pour les prochains jeux paralympiques mais qu’elle fera le choix de deux disciplines seulement. Sur une autre partie du stade, Mohamed Lahna organise et participe à un duathlon (course et vtt) sur le pourtour du stade.

ColorMaLame2017 (5)

"Cette cause me touche personnellement, parce que quand j'ai commencé le triathlon, j'avais besoin d'une lame pour courir. C'est très difficile de l'avoir", explique Mohamed Lahna. "C'est un projet qui est tout simple, c'est permettre aux enfants d'être juste comme les autres", ajoute-t-il.
Mohamed encourage les enfants, les motive et nous fait partager lui aussi son enthousiasme.

ColorMaLame2017 (15)

Tous les participants se retrouvent alors après 1 heure d’échanges sportifs sur un relais course autour de la piste, on se tape dans la main pour passer le relais : Quel beau geste ! Pour l’occasion le club Beaune athlétisme 21 et Rougeot triathlon aident à l’encadrement. Tous profitent d’un goûter offert par un partenaire.

ColorMaLame2017 (12)

La soirée se poursuit dans l’amphithéâtre du lycée viticole, où après la projection d’un film réalisé sur la préparation paralympique de 4 sportifs, les spectateurs ont la chance de pouvoir poser toutes leurs questions à Marie-Amélie Le Fur et Mohamed Lahna. Ces champions, très simplement, dans l’émotion confient leurs choix et les difficultés à surmonter. Ils partagent leurs échecs, leurs réussites, leurs joies très humblement mais dans toute leur grandeur.

L’après-midi bien dense se termine par le partage d’un diner sous l’espace bleu blanc Beaune du club de rugby Beaunois en compagnie des délégations de Lorraine et Franche Comté à la veille d’une rencontre de sélection en rugby. Tous (rugbymen et athlètes) rejoignent alors l’internat pour une petite nuit de repos bien méritée.

Dimanche 2 Avril : LE GRAND JOUR « COLOREMALAME »

ColorMaLameDimanche

Plus du photos sur: http://lavitibeaune.com/piwigo/

Elles avaient une idée, elles ont su rester motivées pour la concrétiser et organiser sans faux pas la première course colorée de la région Beaunoise. Pari tenu ! Au château de Savigny-lès-Beaune, Ophélie, Lison et Justine ont tout orchestré de main de maître. Coloremalame fut un réel succès, chacun en témoigne.

Dès 7 h 30 : elles ont finalisé l’installation matérielle et après un briefing des quarante bénévoles autour d’un café, les portes du château se sont ouvertes à 9 h 15. Chacun a pu retirer son kit pour la course (un tee-shirt et une paire de lunettes) ou s’inscrire pour les retardataires et enfin découvrir le parcours au milieu de la magnifique collection d’avions de Monsieur Pont, propriétaire du château.

A 10 h 15, l’échauffement collectif commence conduit par Mohamed Lahna rejoint par le coach Aurélie, une ambiance de folie monte devant les grilles du château.

10 h 30 : première vague au départ avec en première ligne Marie-Amélie Le Fur, Mohamed Lahna, Thiphaine, Clémence, Lou, Nils, Emilien, Soufian, Thomas, Yanis, Paul et William. Tous sont équipés d’une ou de deux lames de Course. Tous ont le sourire et sont enthousiastes à l’idée d’atteindre au plus vite la première zone de jet de poudre colorée.

Cette première vague compte plus de 150 participants enfants, parents et grands-parents. On notera aussi la participation de nombreux partenaires, du maire de Savigny et de l’équipe de direction du lycée viticole. Les deux vagues suivantes sont lancées à quelques minutes d’intervalle et ce sont près de 500 participants qui se retrouvent sur cette bouche de 1 km dans le parc du Château de Savigny-lès-Beaune.

Chacun prend plaisir, échange un sourire, partage un peu de couleur, encourage pour un nouveau tour. Au final certains auront même réalisé beaucoup plus que 4 km, c’est la fête du sport, de la convivialité, de l‘échange, de la solidarité. Chaque coureur à son arrivée a été accueilli sur un ravitaillement très bien approvisionné, chacun a reçu un petit sac en arrivant et un sachet de poudre pour le jet final.

A 11 h 30, devant le château de Savigny-lès-Beaune, on ne se voit plus c’est un nuage multicolore qui illumine un peu plus les visages radieux des participants lors du jet de couleur final. Les partenaires nombreux sans qui cette manifestation n’aurait pas pu se faire, mais aussi tous les bénévoles qui ont oeuvré sur leur différents postes ont eux aussi un petit sac de remerciements autour d’un buffet. "Lison, Justine et Ophélie, merci pour cette belle matinée".

14 h 30 : le château s’est vidé de ses invités prestigieux et de ses hôtes colorés, le matériel est rangé, l’endroit est rendu propre.

"MERCI à tous les participants pour leurs efforts, leurs sourires et pour le respect du lieu".

Le premier sms de parents d’enfants équipés de lame arrive aux organisatrices : " Que de bonheurs pour nous parents ! Que d’énergie vous nous donnez. Que d’étoiles dans les yeux de ces bouts de choux qui en général craignent le regard des autres et là ils étaient les vedettes … "

Merci à tous pour ce week-end tous ensemble et coloremalame.

Pin It
   100nature web
 chloro  FranceFSE RVB  logo conseil regional de bourgogne
   LOGO VIGNOBLESETDECOUVERTES Quadri

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous pouvez acceptez ou pas l’utilisation de Cookies pour par exemple, réaliser des statistiques de visites. Voir les mentions légales